Les dunes sont des milieux mouvants et fragiles

Les dunes bougent. Le vent met en mouvement le sable et façonne sans arrêt le paysage, tandis que les assauts des vagues provoquent un recul de la dune et son érosion constante. La mouvance naturelle du terrain est amplifiée par le piétinement qui peut devenir catastrophique lorsqu’il devient trop important. Enfin à cette dynamique il faut ajouter le développement de la végétation qui tend à fixer le sable et à créer des zones arbustives denses dès lors que le sable est stabilisé.

La fixation des dunes date du début du XVIIème siècle et avait pour objectif d’éviter le mouvement du sable vers les zones habitées. Les plantations de pins sont désormais exploitées et des sentiers aménagés permettent la découverte du milieu dunaire.