photo_otsi_resizeL’office de tourisme est un centre d’information dont la mission institutive est « l’accueil, l’information et la promotion du tourisme » sur le territoire concerné à destination du public ou visiteurs, allant des simples habitant locaux, aux excursionnistes et et en passant par les touristes.

L’objectif de la structure est de faciliter le séjour touristique des visiteurs. Cette structure publique dans la plupart des pays et généralement située dans un ou plusieurs points stratégiques du territoire, notamment où le flux personnes est important: une gare, un port, un aéroport…

Le syndicat d’initiative est en France l’appellation légale d’une association à but non lucratif ayant une mission de service public, formée à l’initiative d’une commune ou d’un groupement de communes ayant reçu le label de « station touristique » et sous la tutelle de son maire, en relation avec des professionnels du tourisme ou des personnes intéressées, afin d’organiser l’accueil et de mettre en oeuvre le programme public des festivités saisonnières de la commune.

L’office de tourisme remplit la même mission de service public, mais avec des objectif plus spécifiquement commerciaux : il peut être autorisé à commercialiser des produits et des services touristiques. Il peut aujourd’hui revêtir différentes formes juridiques, choisies par la commune ou le groupement de communes qui l’institue. En particulier, la loi du 13 août 2004 (L. 133-1 et L. 134-5 du Code du Tourisme) les autorise à créer un O.T. à statut d’Établissement public à caractère industriel et commercial, ou E.P.I.C.

Missions

  • L’office de tourisme assure l’accueil et l’information des touristes ainsi que la promotion touristique de la commune ou du groupement de communes, en coordination avec le comité départemental du tourisme et le comité régional du tourisme ;
  • Il contribue à coordonner les interventions des divers partenaires du développement touristique local ;
  • Il peut être chargé, par l’instance qui l’a créé, de tout ou partie de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique locale du tourisme et des programmes locaux de développement touristique, notamment dans les domaines de l’élaboration des services touristiques, de l’exploitation d’installations touristiques et de loisirs, des études, de l’animation des loisirs, de l’organisation de fêtes et de manifestations culturelles ;
  • Il peut être autorisé à commercialiser des prestations de services touristiques dans l’intérêt général ;
  • Il peut être consulté sur des projets d’équipements collectifs touristiques ;
  • L’office de tourisme soumet son rapport financier annuel au conseil municipal.