Bonjour à toutes et tous,

Le Vox rouvre ses portes ! Après vous avoir accompagnés tout au long de ces mois de fermeture par le biais de notre « newsletter » mensuelle, sachez que les « vendredis du Vox » reprendront le 1er vendredi de Septembre soit le 6. L’heure restera identique (18h30) mais notre formule d’hebdomadaire passera en bi-mensuelle. Bel été à vous !

Sortie le 3 Juillet: SO LONG, MY SON de Wang Xiaoshuai

Synopsis Au début des années 1980, Liyun et Yaojun forment un couple heureux. Tandis que le régime vient de mettre en place la politique de l’enfant unique, un évènement tragique va bouleverser leur vie. Pendant 40 ans, alors qu’ils tentent de se reconstruire, leur destin va s’entrelacer avec celui de la Chine contemporaine.

Rude récit autour de l’enfant unique, de la culpabilité et de sa transmission, le film aborde aussi en fond la désindustrialisation et la transformation des villes chinoises. Avec des personnages à l’épaisseur jamais démentie, jouant des non-dits dans une construction complexe, le film distille en douceur une certaine émotion et une certaine idée du pardon.

Bande Annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19584242&cfilm=270944.html

Sortie le 3 Juillet : LA GRAND-MESSE de Méryl Fortuna-Rossi et Valéry Rosier

Synopsis Des Ardennes au col d’Izoard, le long des départementales et sur les sentiers escarpés, une nuée de camping-cars s’élance pour célébrer le Tour de France. Le soleil réchauffe, les transats sont sortis, les copains arrivent : c’est l’été, la Grand-Messe commence ! 

Un regard drôle, attendrissant et poignant sur ces passionnés de la plus grande course cycliste du monde. Un bijou documentaire, quelque part entre Jacques Tati et « Strip-Tease ».

Bande annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19583788&cfilm=273593.html

  • Sortie le 17Juillet : YULI de Iciar Bollain

Synopsis. Le destin de Carlos Acosta, danseur étoile des rues de Cuba au Royal Baller de Londres.

Cette docu-fiction retrace le chemin d’un jeune garçon refusant d’étudier la danse classique. C’est le destin de Carlos Acosta, esclave de son talent, lui-même descendant d’une lignée d’esclaves, future perle du ballet mondial qui le sortira des rues de Cuba.

Cuba en toile de fond, un pays qui déborde de vie et de joie en apparence, proche de l’implosion politique.

 Bande Annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19581982&cfilm=259459.html

  • Sortie le 17 Juillet: L’ŒUVRE SANS AUTEUR de Florian Henckel von Donnersmarck

Synopsis. À Dresde en 1937, le tout jeune Kurt Barnet visite, grâce à sa tante Elisabeth, l’exposition sur « l’art dégénéré » organisée par le régime nazi. Il découvre alors sa vocation de peintre. Dix ans plus tard en RDA, étudiant aux Beaux-arts, Kurt peine à s’adapter aux diktats du « réalisme socialiste ». Tandis qu’il cherche sa voix et tente d’affirmer son style, il tombe amoureux d’Ellie. Mais Kurt ignore que le père de celle-ci, le professeur Seeband, médecin influent, est lié à lui par un terrible passé. Epris d’amour et de liberté, ils décident de passer à l’Ouest …

Sur deux tableaux (l’intime et l’Histoire), cette fresque dépeint l’éclosion d’un grand artiste. La narration est d’une fluidité exemplaire.

Bande Annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19583487&cfilm=243642.html

Sortie le 17 juillet : 303 d’Hans Weingartner

Synopsis Jan est convaincu que par nature, l’être humain est égoïste. Il n’est donc pas surpris que son covoiturage pour l’Espagne le plante sans prévenir. Jule quant à elle croit que l’humain est en réalité empathique et coopératif, et n’hésite pas à le prendre en stop dans son vieux Van 303. Ensemble, ils prennent la route direction l’Atlantique…

Hans Weingartner nous entraîne dans le sillage heureux de ce duo d’abord occasionnel, presque forcé, et qui, lancé sur les routes d’Allemagne, de Belgique, de France, d’Espagne et enfin du Portugal, se cherche, se flaire, se palpe à travers de grandes conversations en forme de joutes d’abord très théoriques puis de plus en plus tournées vers l’humain, le sensible (l’amour, le couple, la fidélité.)

Un road-movie amoureux qui ose croire à ses rêves et s’offre le luxe de démontrer leur validité, entraînant son public dans cette conviction.

Se priver d’un tel bonheur serait non seulement regrettable, mais impardonnable…

Bande annonce :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19584350&cfilm=261453.html